Lézards des Pyrénées

Lézards des Pyrénées

Le lézard d’Aurelio

Iberolacerta aurelioi

C’est un des trois lézards (avec Iberolacerta bonnali et Iberolacerta aranica) qui vivent exclusivement dans les Pyrénées. En fait, leur aire de distribution mondiale est très réduite et peut-être contenue dans un rectangle de 20 km par 40 km où se trouve un ensemble de massifs qui vont du Mont Rouch (Mont Roig) à la Serrère. On les rencontre à des altitudes élevées, de 1960 m à 3080 m. Leur phase d’activité annuelle est très courte (seulement de 4 à 5 mois entre mai/juin et septembre/octobre, selon la maturité de l’individu), à cause de la dureté du milieu et la présence de neige durant une grande partie de l’année.

Ce sont des lézards de petite taille (moins de 20 cm) qui présentent des colorations qui peuvent aller du gris au brun, avec une bande noire sur chacun des flancs. Le ventre est très voyant, de couleur jaune doré ou bien orangé.

Après l’accouplement, la femelle pond en juin/juillet, de 1 à 3 œufs qu’elle dépose sous une pierre plate. L’incubation dure entre 31 et 44 jours.

Les lézards d’Aurelio occupent des habitats rocailleux, de préférence des éboulis entourés de steppe alpine. Ces prédateurs (d’arthropodes surtout), chassent en s’approchant des proies tels des félins. De 5 à 10 captures journalières sont nécessaires pour pouvoir survivre.

Autres espèces

Leave a Reply

Your email address will not be published.